Les Talé-Talé, beignets de banane béninois

Il y a encore quelques heures, j’étais dans mon pays d’origine, le Bénin 🙂 Si vous ne le savez pas encore, oui je vis au Sénégal mais je suis d’origine béninoise. J’adore la cuisine béninoise et d’ailleurs, j’essaie d’apprendre un maximum de recettes locales ! Aujourd’hui je vais partager avec vous une recette de « snack » que j’adore : Les Talé-Talé.

Au Bénin, et dans d’autres pays de la sous-région j’imagine, nous avons ces petites bananes qui sont parfaites pour la préparation de cette recette. Elles sont déjà très sucrées ce qui fait qu’il n’est pas nécessaire de rajouter du sucre dans la pâte 😉




Dans mon cœur, je mets les Talé-Talé au même niveau que les Yovo Dokô, appelés aussi Gbofloto en Côte d’Ivoire ou Mikaté au Congo. Les Talé-Talé eux sont vraiment différents. Ils ne nécessitent que quelques ingrédients et n’ont pas besoin de temps de pousse. Ah oui, c’est une super recette pour utiliser des bananes très (trop) mûres qui sont sur le point de mourir ! C’est hyper simple et c’est un goûter parfait 😉

Ingrédients pour 4/6 personnes

2 mains de bananes (petites si possible) soit une quinzaine, ou 7/8 bananes trèèèèès mûres
4 CS de farine blanche
1 bonne pincée de sel
Huile de friture

Préparation

Dans un saladier, mettez vos bananes épluchées, la farine et le sel.

Mélangez les ingrédients à la main, malaxez bien !

Cela va vous prendre environ 5 minutes.



La pâte est prête 🙂

Faites chauffer votre huile de friture dans une casserole et disposez quelques boules de pâte.

Faites-le à la main ou utilisez une cuillère à café.

Laissez cuire quelques minutes

Vos beignets de banane doivent être bien dorés ! Une fois cuits, retirez-les de l’huile avec un (ou une ?) écumoire



Réservez dans une assiette recouverte de papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile puis servez chaud !

Avec un peu de piment c’est excellent !

De ma cuisine à la vôtre, bon appétit !

J’adore savoir ce que vous pensez, laissez-moi un commentaire !

10 Commentaires
  • Stella
    Posté le 16/07/2018 à 12h:25

    Super
    En Côte d’Ivoire on les appelle des claclos ou cracros. Généralement fait avec des bananes plaintains trèèèèès mûres et aussi avec plus d’assaisonnement : piment oignons bouillon etc. En tout cas j’adore !!!

    • Trésor d'Afrique
      Posté le 16/07/2018 à 14h:14

      Exactement les claclo ou cracro chez nous en côte d’Ivoire sont grillés avec de l’huile rouge trop bon

  • Caroline
    Posté le 16/07/2018 à 12h:39

    Bonjour, habituée aux délicieux beignets à la cerise de ma grand-mère, je ne connaissais pas du tout les beignets de banane !
    Merci beaucoup pour cette recette qui a l’air vraiment divine !

  • Nathalie
    Posté le 16/07/2018 à 13h:07

    Merci Karelle pour toutes ces recettes !
    Moi qui vit au bénin depuis 2 ans, j adore apprendre comment préparer les petites gourmandises que j aime tant ! Et quand c est si facile.. Ça motive à faire soi même !

  • Melissa
    Posté le 16/07/2018 à 13h:55

    Super, ça!
    Je vais essayer de faire les talé talé. En plus cela m’a l’air facile.

  • LadyMilonguera
    Posté le 16/07/2018 à 14h:30

    Ces beignets m’ont tout l’air irrésistible !

  • Lyne
    Posté le 16/07/2018 à 15h:44

    En côte d’ivoire, on les appelle Cla-Clo et on le fait plutôt avec les bananes plantains très mûres. Je vais tester avec ces petites bananes douces.

  • Sarah
    Posté le 16/07/2018 à 23h:20

    je venais aussi parler du claclo du binguiste Merci Karelle d’en faire une recette officielle !!

  • Hady
    Posté le 02/08/2018 à 17h:55

    Ça a l air vraiment délicieux ! Mais où est ce qu on peut trouver ce type de bananes ici à Dakar ou à défaut est ce que la recette peut se faire avec des bananes aloco ?

    • Karelle Vignon-Vullierme
      Posté le 02/08/2018 à 20h:42

      Ici à Dakar je n’ai encore jamais vu ces petites bananes ! Tu peux utiliser des bananes normales biiiien mûres à la place 🙂