Poulet haïtien, façon griot ! (Pikliz, riz collé & Patacones)


Alors cette recette est bien plus qu’une simple recette. C’est un repas plus que complet car aujourd’hui je vous propose quatre recettes en une !

Avant de commencer, j’aimerais m’expliquer sur le titre. Traditionnellement, le griot haïtien est préparé avec du porc frit donc, ma recette n’est pas un griot. Ce n’est pas non plus un tassot car on m’a expliqué que le tassot était préparé avec du bœuf ou de la chèvre. Comme j’ai utilisé du poulet, mais que tous les autres ingrédients correspondent la réalisation d’un griot, j’ai décidé de baptiser ma recette : Poulet haïtien, façon griot ! Voili voilou, vous savez tout.

Pour avoir une recette complète et bien réalisée, il faut vous y prendre minimum 3 jours à l’avance avec la préparation du Pikliz. C’est un mélange de légumes qui marinent dans du vinaigre, indispensables pour ce plat ! La veille, il faudra aussi faire mariner votre poulet dans un mélange d’épices pour que la volaille soit bonne et goûtue comme jamais 😉 En gros, si vous voulez mangez ce plat samedi, préparez votre Pikliz mercredi et votre marinade de viande vendredi.

Et ce que je dois absolument vous dire c’est que cette recette n’a pas été réalisée par mes mains mais par celles de mon mari, et oui ! C’est lui qui a décidé de se lancer dans cette recette et qui l’a réalisée afin que je puisse vous la présenter. Merci qui !?

Le Pikliz

Ingrédients

200g de choux
1 grosse carotte
1 poivron rouge
1 oignon
Quelques oignons verts
1 échalote
1 petit piment
Sel / Poivre et vinaigre blanc

Préparation

Lavez et rincez tous vos légumes. Émincez-les et mettez-les dans un saladier

Mélangez le tout, salez et poivrez.




Mettez ensuite les légumes dans un bocal (remplissez bien) et finissez par verser le vinaigre. Tous les légumes doivent être couverts et imprégnés.

Fermez et rangez dans votre réfrigérateur.

——

Le poulet

Ingrédients pour 4 personnes

Quatre hauts de cuisse de poulet
1 oignon
2 échalotes
Quelques brins d’oignons verts
Une demi botte de persil
1 poivron rouge
6 gousses d’ail
3 feuilles de laurier
1 carré de bouillon de volaille
2 oranges
2 citrons
1 CS de vinaigre
Sel / Poivre / Thym / 4 clous de girofle
De l’huile de friture

Préparation

Faites mariner votre poulet la veille si possible, vos papilles vous remercieront !

Dans une cocotte ou une casserole pouvant aller sur le feu et au four, mettez vos morceaux de poulet préalablement lavés. Salez, poivrez. J’ai utilisé une cocotte en fonte.

Ajoutez ensuite : Les oignons émincés, les échalotes ciselées, le persil, les gousses d’ail entières, le poivron rouge coupé en lamelles, le carré de bouillon de volaille, le jus des oranges et des citrons, le vinaigre, le thym et les clous de girofle.

Lavez-vous les mains et mélangez biiiiien le tout afin que toutes les saveurs fusionnent ! Réservez ensuite au réfrigérateur une nuit entière si possible. Je vous le répète, vos papilles vous remercieront  😉

Place à la cuisson – Mettez votre plat sur le feu.

Versez de l’eau sur votre poulet et sa marinade sans que le tout ne soit totalement couvert, environ 500 ml. Rajoutez-en si ce n’est pas assez et ne versez pas tout si c’est trop !

Faites chauffer sur feu fort jusqu’à ce que le tout commence à bouillir.

Lorsque vous avez de gros bouillons, couvrez et mettez au four pendant environ 1h dans un four préchauffé à 180°.



Lorsque le poulet est cuit, sortez votre cocotte du four (et sentez cette bonne odeur !)

Retirez les morceaux de poulet et essuyez-les avec du papier absorbant. Cette étape est importante si vous ne voulez pas mettre le feu chez vous après !

Faites chauffer une bonne quantité d’huile de friture et lorsque l’huile est bien chaude, mettez votre poulet environ 5 minutes de chaque côté afin qu’il soit parfaitement doré. Si vous n’essuyez pas votre poulet avant de le faire frire, l’huile va gicler partout et vous risquerez de vous brûler.

Une fois le poulet bien doré, réservez le four afin qu’il reste chaud pendant la préparation du reste des plats.

Le riz collé, ou riz aux haricots rouges

 Ingrédients

 ——
1 boite d’haricots rouges (environ 400g) en conserve
500g de riz
1 oignon
2 gousses d’ail
1 piment
1 échalote entière ou en poudre
Sel / Poivre / Une feuille de laurier / Thym / Un filet d’huile d’olive

Préparation

Il y a plusieurs façons de préparer ce riz et j’ai choisi la plus simple. Le résultat final n’est pas aussi coloré que le l’original (préparé avec des haricots frais) mais au goût, c’est tout aussi bon.

Rincez vos haricots et conservez l’eau de rinçage. Elle vous servira pour la cuisson du riz.

Dans une grande casserole, faites dorer l’échalote, l’oignon et l’ail émincé.

Ajoutez les haricots, le thym et la feuille de laurier. Salez, poivrez.

Ajoutez le riz préalablement lavé et mélangez le tout.



Couvrez d’eau (environ 750 ml) et ajoutez le piment

Faites cuire sur feu fort jusqu’à ce que toute l’eau se soit incorporée au riz.

Couvrez et baissez le feu sur très doux. Poursuivez la cuisson une quinzaine de minutes

Les Patacones (chips épaisses de bananes plantain)

Pour cette recette il vous faut des bananes plantain vertes mais malheureusement notre vendeur de fruits et légumes n’en n’avaient pas. Nous nous sommes rabattus sur des plantains jaunes mais le résultat n’est pas le même

Ingrédients

2 bananes vertes
Huile de friture
Sel

Préparation

Épluchez vos bananes et coupez-les en tronçons d’environ 3 cm. Salez.

Dans un bain d’huile chaude, faites-les frire pendant 3/4 minutes (vous pouvez utiliser la même huile que celle du poulet)

Elles doivent être légèrement dorées mais pas trop.

A ce moment, vous devez aplatir vos bananes.

J’ai posé la banane sur une assiette et l’ai écrasée avec une autre assiette.

Ensuite, passez les bananes dans un second bain de friture quelques minutes afin qu’elles soient bien dorées !

Tout est prêt, place à la dégustation !

🙂 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂

De ma cuisine à la vôtre, bon appétit



Et une fois dans l’assiette, ça donne ça !

J’adore savoir ce que vous pensez, laisse-moi un petit commentaire! 

  • 16 April 2018
  • 14
Karelle Vignon-Vullierme
About me

Karelle Vignon-Vullierme c'est moi! Je ne suis pas une cuisinière professionnelle, encore moins une chef. Je n'ai pas de formation culinaire, ni de restaurant mais j'aime manger et faire à manger. J'ai appris avec le temps: des livres, d'Internet, de mon entourage et de mes sorties. Je fais de la cuisine simple, mais surtout accessible. À vrai dire, je me considère comme une simple femme qui souhaite partager mes connaissances et mes expériences ☺