Ma raclette sans appareil !


Pourquoi faudrait-il absolument un appareil à raclette pour manger une raclette? Lorsqu’on est en nombre réduit et qu’on ne veut pas sortir tout l’attirail (ou si vous n’avez tout simplement pas d’appareil à raclette), voici la solution PARFAITE!


Certains appeleraient cette solution une tartiflette mais que nenni! Une tartiflette se compose de pommes de terre, de lardons ou de bacon mais surtout de Reblochon (merci les amis de Facebook pour cette correction!). Et si j’ai bien compris, le fromage à raclette est différent du Reblochon (je ne m’y connais pas trop trop trop en fromage lol) 🙂

En gros dans ma recette, vous avez tous les éléments de la raclette sauf que le tout se termine au four. Une recette pas diète du tout mais Ô Mon Dieu, qu’est-ce que c’est bon!

Ingrédients

1 kg de pommes de terre (PDT)
200g de jambon en cubes
1 oignon
Quelques tranches de fromage à raclette
Sel / Poivre
Facultatif mais recommandé : 25/30 cl de crème fraîche liquide

Préparation

Lavez et épluchez vos PDT. Coupez-les en morceaux.

Parsemez de gros sel.

Puis faites-les cuire à l’eau une trentaine de minutes.

Une fois cuites, égouttez les PDT et mettez-les dans un plat à gratin. Poivrez au goût et préchauffez votre four à 200°.



À ce moment, versez la crème fraîche liquide sur les PDT. Je n’en ai pas mis lors de la préparation de la recette mais après avoir goûté, c’est tout ce qu’il manquait!

Coupez le jambon en dés et émincez l’oignon.

Mettez l’oignon émincé sur les PDT.

Puis mettez les dés de jambon et mélangez.

Finissez par mettre la meilleure partie du film : Le fromage !



Vous pouvez aussi penser à une version individuelle avec le même principe 😉

Enfournez 10/15 minutes jusqu’à ce que le fromage soit fondu et commence à gratiner #Tuerie

C’est prêt 🙂

De ma cuisine à la vôtre – Bon Appétit!

Et pour la version solo !

J’AI ADORÉ!

J’adore savoir ce que vous pensez, laissez-moi un commentaire!

Karelle Vignon-Vullierme
About me

<p>Karelle Vignon-Vullierme c’est moi! Je ne suis pas une cuisinière professionnelle, encore moins une chef. Je n’ai pas de formation culinaire, ni de restaurant mais j’aime manger et faire à manger. J’ai appris avec le temps: des livres, d’Internet, de mon entourage et de mes sorties.</p> <p>Je fais de la cuisine simple, mais surtout accessible. À vrai dire, je me considère comme une simple femme qui souhaite partager mes connaissances et mes expériences ☺</p>

2 Comments

Rachel Fontaine
Reply 4 décembre 2017

Une belle idée toute simple et bien dans mes goûts.
Je vais l’essayer.
Merci et au plaisir !

5conseilspour
Reply 6 décembre 2017

C'est la solution de secours, et ça reste tout aussi bon ! ^^

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *