Sautés d’haricots (Niébé, Abobo, Vèyi, Koki, Benga…)


Vous savez, je ne fais (presque) jamais les choses par hasard. Il y a quelques jours sur ma page Instagram (@karellevv venez, on s’amuse bien 😉 !) je vous ai demandé comment on appelait chez vous, les haricots ci-dessous. Vous avez été des centaines à répondre du coup, avec tous les noms que je vais écrire, je pense que, si l’un d’un d’entre vous cherche une recette avec, mon article sera bien référencé sur Google hihihi

Au Sénégal ces haricots s’appellent Niébé, Vèyi au Togo, Abobo au Bénin, Koki au Cameroun, Benga au Burkina Faso, Koundré aux Comores, Adapo au Nigéria, Mbwengi au Congo ou encore chô au Mali. Si vous avez un autre nom, dites-le moi en commentaire ! En français, on les appelle Haricots cornille et aujourd’hui, c’est une recette de ma mère que je vais vous proposer 🙂

Ma mère les prépare en accompagnement de poulet généralement, avec du riz et son incontournable sauce dja (sa recette ici)

J’adore ces haricots et bientôt sur le blog, je vous proposerai l’une de mes recettes préférées qui en contient ! Restez dans le coin 😉

Ingrédients

500g d’haricot
1 oignon
2 gousses d’ail
Un filet d’huile d’olive
Sel / Poivre / Thym / Basilic / Laurier (et/où les épices que vous aimez)
De l’eau (la quantité dépendra de votre casserole)

Si vous avez du temps devant vous, utilisez une casserole simple mais vraiiiment, à la cocotte-minute c’est 18.482.654 fois plus rapide (oui oui rien que ça lol) Allez, c’est parti !

Préparation

Faites bouillir de l’eau dans une cocotte-minute.

Dès qu’elle bout, versez les haricots préalablement lavés.

Dès les premiers bouillons, retirez les haricots de l’eau et rincez-les (l’eau sera noire, jetez-la !)

Remettez les haricots dans la cocotte, recouvrez d’eau et laissez cuire jusqu’à ce que votre cocotte vous signale la fin de la cuisson 😉 après une trentaine de minutes en général.

Émincez l’ail, l’oignon et faites-les revenir dans le filet d’huile d’olive. Assaisonnez de sel, de poivre et des épices que vous aimez.

Si vous faites une viande à côté, prélevez un peu de jus de cuisson de cette viande et ajoutez-le à la poêle. Égouttez l’eau des haricots et ajoutez-les dans la poêle à l’aide d’une écumoire. Faites saisir sur feu moyen/fort. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire !

De ma cuisine à la vôtre, bon appétit !

J’adore savoir ce que vous pensez, laissez-moi un petit commentaire !

Karelle Vignon-Vullierme
About me

Karelle Vignon-Vullierme c'est moi! Je ne suis pas une cuisinière professionnelle, encore moins une chef. Je n'ai pas de formation culinaire, ni de restaurant mais j'aime manger et faire à manger. J'ai appris avec le temps: des livres, d'Internet, de mon entourage et de mes sorties.Je fais de la cuisine simple, mais surtout accessible. À vrai dire, je me considère comme une simple femme qui souhaite partager mes connaissances et mes expériences ☺

1 Comment

Balogoun Zihanath
Reply 19 août 2019

Allo, Karell au Nigeria c'est ÉWÈ et c'est le mélange avec du riz sur le feu qui donne ADAPKO.
Moi j'utilise le bicarbonate pour que ça cuit très bien

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *